Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du sport ou du cochon
Le sport entre les lignes et en sépia…

Le jour où les Ecossais ont tiré les premiers…

Jean-Claude Duce

A l'heure où l'Ecosse se prononce par voie de référendum sur son indépendance, un retour en arrière de vingt-quatre ans s'impose. Lors de la dernière journée du Tournoi des Cinq Nations 1990, l'Ecosse reçoit à domicile l'Angleterre, Grand Chelem en jeu, les deux équipes ayant remporté leurs trois premiers matches de la compétition. La rencontre sent la poudre et la charge émotionnelle de ce face-à-face entre frères ennemis est énorme. Ce 17 mars 1990 à Murrayfield, les joueurs écossais chantent pour la première fois Flower of Scotland, hymne officieux qui supplante dès lors God save the Queen avant les rencontres disputées par le XV du chardon. Ce jour-là, poussé par un public galvanisé par l'enjeu symbolique de ce bras de fer au sommet, l'équipe de Gavin Hastings l'emporte 13 à 7 et s'adjuge bien plus que son troisième Grand Chelem… Retour en vidéo sur cet événement inscrit dans l'imaginaire collectif écossais.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact