Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du sport ou du cochon
Le sport entre les lignes et en sépia…

Pékin, Jacques Rogge durcit le ton

Philostrate #Olympisme
                                                                                                                                                                                                                  Exclusivité "Du sport ou du cochon" ! Après enquête minutieuse menée dans les couloirs du CIO à Lausanne, Philostrate est en mesure de vous révéler les initiatives à l'étude pour faire taire ceux qui reprochent aujourd'hui à l'institution olympique sa trop grande bienveillance à l'égard de Pékin. Si, conformément à ses déclarations, Jacques Rogge n'envisage pas un boycottage pur et simple des prochains Jeux d'été, le président du CIO réfléchit bel et bien à des mesures symboliques pour marquer sa désapprobation devant la politique inflexible de l'Empire du Milieu. Puisque les dirigeants chinois se foutent des droits de l'homme comme de leur dernier coolie, ils vont voir ce qu'ils vont voir…

    Du 8 août, date de la cérémonie d'ouverture des JO, au 17 septembre, qui marquera la fin des Jeux paralympiques, le personnel du CIO devrait ainsi être invité à boycotter les restaurants chinois. Ce geste fort, bannisant nems et rouleaux de printemps, s'appliquera aussi à la vente à emporter. Les restaurants asiatiques étant souvent tenus par des ressortissants d'Annam et de Cochinchine, il est toutefois recommandé aux intéressés de bien se renseigner avant de passer à l'action. Pour les enseignes japonaises en revanche, pas de sushis…

    Durant toute la durée des Jeux olympiques et paralympiques, le CIO devrait aussi mettre les ménagères à contribution. Un effort particulier leur sera demandé pour prendre part à ce vigoureux mouvement de protestation. En cuisine, elles devront remiser leurs chinois au fond du placard pour leur préférer des passoires ou tout autre ustensile laissant passer l'eau, mais pas les aliments. Soucieux de la paix des ménages malgré l'extrême contrariété que lui cause la question chinoise, le CIO demande toutefois aux femmes au foyer d'obtenir l'aval de leurs maris avant de se lancer dans cette action susceptible de modifier pendant un mois et demi leurs habitudes culinaires.

    Jacques Rogge envisage aussi d'investir le terrain du textile. Le CIO va ainsi proposer aux consommateurs de couper toutes les étiquettes de leurs vêtements "made in China" et de les envoyer sous enveloppes au siège de l'organisation à Lausanne. Une fois collectés, ces petits morceaux de tissu seront recyclés fibre après fibre et réutilisés pour fabriquer des mouchoirs, avec lesquels les défenseurs des droits de l'homme pourront sécher leurs larmes. En partenariat avec une célèbre marque de soda américaine, à qui il a depuis bien longtemps vendu ses anneaux, le CIO offrira en outre toutes les dix étiquettes collectées une canette d'un rafraîchissant breuvage aux associations de jeunesse reconnues par les autorités de la province du Tibet. L'été risque en effet d'être long et sec sur le toit du monde. Précision utile : les canettes de soda seront toutes décaféinées pour éviter, si elles venaient à tomber entre de mauvaises mains, d'attiser l'agressivité légendaire des moines bouddhistes et autres zélateurs du Dalaï Lama.

    Enfin, Jacques Rogge, qui ne recule décidément devant aucun sacrifice, s'est dit plus que jamais déterminé cet été à arriver à pied par la Chine. Je sais, elle est facile… Tout comme l'est l'attitude du CIO qui, après avoir donné sciemment l'événement sportif le plus médiatisé de la planète à une dictature, s'étonne aujourd'hui qu'il reste encore quelques personnes pour lui en faire le reproche.

Polo 29/03/2008 11:03

Aura t-on tout de même le droit de se faire "turluter le chinois" pendant la période olympique?

Facebook Twitter RSS Contact