Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du sport ou du cochon
Le sport entre les lignes et en sépia…

ParanAulas

Philostrate #Football
    Connaissez-vous cette maladie endémique du couloir rhodanien ? Les spécialistes des dérèglements du ciboulot l'appellent la ParanAulas - ParanAulus grotescus Presidentus pour les latinistes. Les soirs de défaites ou de résultats décevants de l'Olympique lyonnais, elle se manifeste par des bouffées délirantes, dont Jean-Michel Aulas, à qui ce dérangement de l'esprit doit son nom, est la première victime. "Les arbitres ne nous aiment pas". "La presse serait heureuse que nous ne remportions pas un nouveau titre de champion de France". "Lyon n'a pas la reconnaissance qu'il mérite". On en passe et des meilleures…

    Le problème, c'est qu'avec les bouleversements climatiques qui menacent quelques grands noms du footballdes rigueurs de la Ligue 2, l'épidémie gagne du terrain. La ParanAulas fait désormais des victimes à Toulouse - "Tout le monde préférerait nous voir en Ligue 2 à la place de Paris" -, à Paris - "Personne ne nous aime au-delà du périphérique" - voire Lens, où les Ch'tis craignent maintenant de se prendre les pieds dans une banderole à chaque coin de tribune. Pourtant, il existe un remède à ce mal des méninges. L'électrochoc.

    Laissez-moi deux minutes, je branche l'appareil et j'envoie la sauce. Dans le cabinet du docteur Philostrate, comme chez les vétérinaires belges spécialistes de la médecine des pelotons, les doses de cheval ne font pas peur. Faites entrer le patient Aulas. Non, mon petit Jean-Mi, personne ne la déteste ton équipe. Tout le monde s'en fout, c'est différent… Tant que tes gugusses n'auront pas compris qu'enfiler des titres nationaux ne suffit plus pour affoler les foules, mais qu'il faudrait un jour songer à arrêter de jouer comme des bouses en Ligue des Champions, tu n'as aucune chance de réussir. Et puis, avec des couleurs et des annonceurs merdiques comme les tiens, il faudrait au moins appeler John Galliano pour relooker tes maillots et espérer en vendre des caisses.
                                                                                                                                                                                                                
    Au suivant ! Ah… le petit Sadran. Ben mon bonhomme, ne boude pas, les amateurs de football n'ont rien contre Toulouse. Il se trouve juste que tu as autant de chance de voir le Téfécé soulever l'enthousiasme des foules que de faire du cassoulet le plat préféré sur la Canebière. Tu t'es trompé de sport, ou tu t'es trompé de région, au choix… Mais qui je vois là-bas ? C'est Michel Moulin, le sauveur du radeau de la Méduse parisien ! Faut pas te fâcher tout rouge mon mignon. Le PSG, c'est comme les annonces matrimoniales ou immobilières, ça devrait faire sens pour toi, Citizen Kane du Paru Vendu. Depuis dix ans qu'à Paris on veut faire passer des cageots pour des top modèles et le vaisseau fantôme du Parc des Princes pour un grand stade d'Europe, il arrive un moment où l'escroquerie finit par se voir. Oh la ! Mais c'est Gervais Martel là-bas ! Et derrière lui, Pape Diouf ! Désolé les gars, les consultations sont finies pour aujourd'hui. Mais je vous jure de m'occuper prochainement de votre cas.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact