Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du sport ou du cochon
Le sport entre les lignes et en sépia…

L'aventure c'est l'aventure ?

Philostrate #Société et médias


    En décembre prochain, Mademoiselle Ginette Ledru, que vous voyez ci-contre en plein entraînement s'élancera dans une aventure qui fera date dans l'histoire de l'humanité. Cette jeune fille intrépide et soucieuse de mettre en valeur la recherche scientifique en Antarctique, partira en effet seule à la conquête du Pôle Sud qu'elle ralliera en sautant à l'envers à la corde sur un pied ! N'y voyez pas l'envie de se faire de la publicité à bon compte en relevant, sous l'oeil des médias friands d'exploits extrêmes, un défi qui pour être louable n'en devrait pas moins rester personnel. Non. Mademoiselle Ledru, en véritable aventurière du XXIe siècle consciente de ses responsabilités, profitera de ce raid inhumain pour faire de bonnes oeuvres qui lui permettront d'attirer des sponsors et de transformer son rêve en réalité.

    D'abord, la défense de la cause féminine. Avec la marque de cordes à sauter américaine Light Legs©, elle s'entretiendra régulièrement par internet avec des petites filles du monde entier afin de valoriser leur passe-temps, trop souvent concurrencé par les jeux de ballons des garçons dans les cours de récréation. Lors de son voyage en cargo vers le Grand Sud, elle fera aussi escale sur l'île de Tristan da Cunha pour, avec la complicité du constructeur de parabole Open Sky©, équiper d'antennes les enfants de la maternelle Admiral Nelson, afin qu'ils puissent suivre son exploit en direct et en haute définition. Bien sûr, à chacune de ses étapes en terre habitée, tous les gamins des environs seront réquisitionnés, comme au plus beau temps des démocraties populaires, pour agiter des petits drapeaux à son nom, fournis par le fabricant de toile de spi Free Flags© et frappés des slogans suivants : "L'Antarctique à l'envers à la corde. Tous ensemble contre la pollution, le racisme, les OGM, la disparition du Papageno des Kerguelen et des ris de veau à la carte des brasseries !", clin d'oeil amical à l'un de ses plus fidèles partenaires, la Confédération des tripiers et volaillers de tradition (CTVT).

    Évidemment, en prenant soin de passer les réveillons de fin d'année et son anniversaire seule avec son GPS et son téléphone satellitaire au milieu de l'immensité glacée, elle aura aussi une pensée pour "sa famille qu'elle a tant hâte de revoir" - mais que personne ne l'obligeait à quitter…- et tous ceux isolés de par le monde les jours de fête, messages relayés avec suffisamment d'empathie par les médias pour faire pleurer dans les chaumières. Moyennant quoi, une fois son exploit accompli, elle pourra rentrer chez elle auréolée de gloire, écrire un livre, faire un DVD, enchaîner les plateaux de télévision et commencer à préparer son prochain défi personnel à faire partager, comme il se doit, avec la planète entière. Ainsi sont les aventuriers du XXIe siècle, qu'ils rallient le pôle Sud à l'envers en  sautant à la corde, qu'ils se lancent à l'assaut du pôle Nord de nuit à pied, ou qu'ils fassent le tour de l'Antarctique en bateau à contre courant. Admunssen, Peary et Moitessier se marrent… Allez courage Ginette, on est tous avec toi !

decro 31/03/2007 14:02

Il est taquin le philostrate, nous faire un tel poisson avec 24 heures d'avance !

Facebook Twitter RSS Contact