Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Du sport ou du cochon
Le sport entre les lignes et en sépia…

Henri Cogan, le catcheur, pas l'acteur !

Jean-Claude Duce

C'était un visage familier du cinéma à papa, celui d'Audiard, Lautner, Gabin et compagnie. Mais Henri Cogan, comme son compère Lino Ventura, s'est fait connaître bien avant de "jouer à l'acteur" en écumant les salles et les rings de catch. La preuve dans ce bref compte rendu de son combat face à l'Anglais Charlie Fischer le 21 novembre 1946, il y a soixante-huit ans tout juste…

 

60 bougies pour un Blaireau…

Jean-Claude Duce

Aujourd'hui, Bernard Hinault fête ses soixante ans. Qu'il semble loin le jeune homme de ce reportage de 1975, enchaînant les titres de champion de Bretagne et alors grand espoir du cyclisme français !

Pellos, croqueur de champions

Jean-Claude Duce

Pellos, René Marcel Pellarin à la ville, fut un dessinateur de BD prolifique, auteur notamment d'une centaine d'albums des Pieds Nickelés après-guerre. Mais c'est dans les journaux sportifs que cet athlète amateur, pratiquant tour à tour le football, le rugby à XV ou la boxe, gagna une grande part de sa popularité. Collaborateur notamment de Miroir du Cyclisme et de Miroir Sprint, il fut le caricaturiste des plus grands champions de son temps, de Marcel Cerdan à Fausto Coppi en passant par Raphaël Géminiani. Mort en 1998, à l'âge de 98 ans, il nous laisse une œuvre unique, qui contribue aujourd'hui à éclairer d'un trait de fantaisie cet âge d'or de l'histoire sportive…

Pellos, croqueur de champions
Pellos, croqueur de championsPellos, croqueur de champions
Pellos, croqueur de championsPellos, croqueur de champions
Pellos, croqueur de championsPellos, croqueur de champions

Coupe Davis millésime 1984

Jean-Claude Duce

A l'époque, Yannick Noah était blessé (normal…), Henri Leconte ne ressemblait pas encore à un night clubber sur le retour, Guy Forget semblait tout droit sorti d'un casting des Choristes et … Daniel Bilalian, comme rien ne change dans le service public, était déjà sur ce qui ne s'appelait pas encore France Télévisions, mais comme présentateur de JT ! A quelques jours de la finale de la Coupe Davis opposant à Lille la France à la Suisse, retour trente ans en arrière sur la préparation de l'équipe de France de tennis, alors dirigée par Jean-Paul Loth.

 

Cerdan, l'éternel vainqueur

Jean-Claude Duce

Il y a tout juste 65 ans, Marcel Cerdan disparaissait dans un accident d'avion alors qu'il se rendait à New-York pour disputer un match revanche face à Jake La Motta. Cette fin tragique, son titre de champion du monde et sa générosité sur le ring, lui valent à jamais une place particulière au panthéon du sport français. Petit hommage en images au Bombardier de Casablanca, quelques jours seulement après sa mort.

Paul Ordner, un trait au service du sport

Bien avant que le geste sportif soit mitraillé par les photographes, ce sont les illustrateurs qui avaient pour mission de le traduire en images dans les colonnes des journaux. Maître incontesté de la spécialité, Paul Ordner fit découvrir aux lecteurs de la presse, spécialisée ou non, de nombreuses disciplines avant et après guerre. La justesse de son trait tenait en partie à son étude sur le vif du mouvement des athlètes. En voici quelques exemples tirés de mes archives.

Boxe, gravure de Paul Ordner.

Boxe, gravure de Paul Ordner.

Six Jours, gravure de Paul Ordner.

Six Jours, gravure de Paul Ordner.

Hockey sur glace, le dribble,  gravure de Paul Ordner.

Hockey sur glace, le dribble, gravure de Paul Ordner.

La boxe,  gravure de Paul Ordner.

La boxe, gravure de Paul Ordner.

Laurent Dauthuille à 13 secondes de la gloire…

Jean-Claude Duce

Il aurait pu être le successeur de Cerdan dans le cœur des Français… Lorsqu'un an après la tragique disparition du vainqueur de Tony Zale, Laurent Dauthuille s'en va défier à son tour Jake La Motta aux Etats-Unis, titre de champion du monde des moyens en jeu, il porte tous les espoirs d'un pays. Le Français réalise ce 13 septembre 1950 un combat formidable de courage. Le "Tarzan de Buzenval", ainsi que l'a surnommé le journaliste Jacques Marchand en référence à ses attaches banlieusardes, mène aux points, face à un adversaire qu'il a déjà battu en dix rounds un an plus tôt. Mais dans la quinzième et dernière reprise, au lieu de gérer son avance, il se lance à nouveau à l'offensive, ce dont profite le "Taureau du Bronx" pour le saouler de coups et le mettre KO… à 13 secondes seulement de la fin du combat ! A Rueil-Malmaison, où sa famille suit l'événement en direct à la radio, c'est la consternation. Dauthuille, ne s'en remettra jamais, traînant cette blessure jusqu'à sa mort en 1971.

Laurent Dauthuille à 13 secondes de la gloire…Laurent Dauthuille à 13 secondes de la gloire…
Laurent Dauthuille à 13 secondes de la gloire…

Retour à Pra Loup

Jean-Claude Duce

Le 22 juillet, la 17e étape du Tour de France 2015 arrivera à Pra Loup. Pour les amateurs de cyclisme, le nom de cette station des Alpes reste attaché à celui de Bernard Thévenet qui, il y aura quarante ans pile cet été, y mangeait tout cru le "Cannibale", Eddy Merckx, s'adjugeant du même coup le maillot jaune et la victoire finale. Son exploit suscite alors une belle pagaille, que les membres du comité d'organisation, dépassés par les journalistes, ont bien du mal à maîtriser. La preuve en images…

 

Bobby Moore, forever Hammer

Jean-Claude Duce

Il paraît que ces jours-ci des ados en mal d'émotions terrorisent les gamins dans le Nord de la France en courant après eux, grimés en clowns et brandissant divers objets contondants. Il y a cinquante ans, pour célébrer la victoire de West Ham sur Preston North End en finale de FA Cup 1964, Bobby Moore faisait lui un tour d'honneur avec un marteau géant, emprunté aux fans des Hammers massés en tribunes. Essayez de faire entrer un truc comme ça dans un stade aujourd'hui…

Retrouvez plus d'images d'archive de West Ham et de l'âge d'or du vrai foot anglais en "Claret and Blue" sur mon tableau Pinterest West Ham vintage

Bobby Moore, forever Hammer

Platoche de Nancy

Jean-Claude Duce

Bien avant de devenir l'un des caciques du football mondial, Michel Platini a été un jeune numéro dix prometteur, natif de Joeuf et grand espoir de l'AS Nancy Lorraine. A l'heure où le patron de l'UEFA sort un livre, "Parlons football", rencontre chez papa et maman avec Platoche le nancéien…

 

Afficher plus d'articles

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>
Facebook Twitter RSS Contact