Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Du sport ou du cochon
Le sport entre les lignes et en sépia…

Mascotte or not mascotte

Jean-Claude Duce

Avant c'était une spécialité essentiellement nord-américaine. Désormais, rares sont les clubs ou les compétitions à ne pas s'être dotés d'une mascotte officielle, qui arpente le bord des terrains ou se balade en tribune lors des rencontres. Pour le meilleur, ça reste à prouver, pour le pire, à vous de juger…

Don Camillo version pelote basque

Jean-Claude Duce

En décembre 1951, à Barcus au pays basque, tout le village est réuni autour du fronton pour assister au match de pelote opposant le curé et son vicaire à l'instituteur et l'aubergiste. les scénaristes de Don Camillo n'auraient pas fait mieux…

Foot américain à "Ouinblai"

Jean-Claude Duce

Délicieusement surannée et un rien moqueuse cette vidéo ! En décembre 1952, le public anglais assiste à un match exhibition de football américain disputé par deux équipes de troufions yankees. Et pas dans n'importe quel stade ! A "Ouinblai" comme le prononce le reporter français chargé, on ne sait trop pourquoi, de couvrir ce spectacle exotique. Son commentaire est à la hauteur de l'événement qui, pour avoir du chien, n'en laisse pas moins le journaliste perplexe…

 

West Ham, le foot anglais à l'ancienne

Jean-Claude Duce

Heart of Midlothian, pour l'honneur de l'Ecosse

Jean-Claude Duce

Il y a un siècle tout juste, le 25 novembre 1914, les footballeurs écossais d'Heart of Midlothian entraient en guerre. Ce jour-là, la majorité de l'effectif du club d'Edimbourg décide en effet de s'engager pour aller combattre l'Allemagne en France, entraînant dans son sillage près de 500 fans. Tous intègrent le 16e régiment royal écossais, qui se distinguera notamment lors de la Bataille de la Somme à l'été 1916, au prix de lourdes pertes. Cette vidéo rend hommage à cet épisode héroïque du sport écossais.

 

Viktor Tikhonov, le tsar du hockey est mort

Jean-Claude Duce

Disparu à l'âge de 84 ans, Viktor Tikhonov était le visage du hockey soviétique triomphant. A la tête de "l'armée rouge" qui accumulait les titres internationaux dans les années 1980 (dont deux titres olympiques consécutifs en 1984 et 1988), cet entraîneur à poigne a eu sous ses ordres les plus grands hockeyeurs sortis de l'école soviétique, dont le fameux "cinq majeur" de l'équipe nationale d'URSS : Kroutov-Larionov-Makarov en attaque (ligne baptisée la KLM) et Fetisov-Kasatonov en défense. Dans cette vidéo, document rare bien que de qualité médiocre, l'entraîneur livre un peu de son intimité. Et ce n'est pas arrivé souvent !

Henri Cogan, le catcheur, pas l'acteur !

Jean-Claude Duce

C'était un visage familier du cinéma à papa, celui d'Audiard, Lautner, Gabin et compagnie. Mais Henri Cogan, comme son compère Lino Ventura, s'est fait connaître bien avant de "jouer à l'acteur" en écumant les salles et les rings de catch. La preuve dans ce bref compte rendu de son combat face à l'Anglais Charlie Fischer le 21 novembre 1946, il y a soixante-huit ans tout juste…

 

60 bougies pour un Blaireau…

Jean-Claude Duce

Aujourd'hui, Bernard Hinault fête ses soixante ans. Qu'il semble loin le jeune homme de ce reportage de 1975, enchaînant les titres de champion de Bretagne et alors grand espoir du cyclisme français !

Pellos, croqueur de champions

Jean-Claude Duce

Pellos, René Marcel Pellarin à la ville, fut un dessinateur de BD prolifique, auteur notamment d'une centaine d'albums des Pieds Nickelés après-guerre. Mais c'est dans les journaux sportifs que cet athlète amateur, pratiquant tour à tour le football, le rugby à XV ou la boxe, gagna une grande part de sa popularité. Collaborateur notamment de Miroir du Cyclisme et de Miroir Sprint, il fut le caricaturiste des plus grands champions de son temps, de Marcel Cerdan à Fausto Coppi en passant par Raphaël Géminiani. Mort en 1998, à l'âge de 98 ans, il nous laisse une œuvre unique, qui contribue aujourd'hui à éclairer d'un trait de fantaisie cet âge d'or de l'histoire sportive…

Pellos, croqueur de champions
Pellos, croqueur de championsPellos, croqueur de champions
Pellos, croqueur de championsPellos, croqueur de champions
Pellos, croqueur de championsPellos, croqueur de champions

Coupe Davis millésime 1984

Jean-Claude Duce

A l'époque, Yannick Noah était blessé (normal…), Henri Leconte ne ressemblait pas encore à un night clubber sur le retour, Guy Forget semblait tout droit sorti d'un casting des Choristes et … Daniel Bilalian, comme rien ne change dans le service public, était déjà sur ce qui ne s'appelait pas encore France Télévisions, mais comme présentateur de JT ! A quelques jours de la finale de la Coupe Davis opposant à Lille la France à la Suisse, retour trente ans en arrière sur la préparation de l'équipe de France de tennis, alors dirigée par Jean-Paul Loth.

 

Afficher plus d'articles

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>
Facebook Twitter RSS Contact